SAISON  2018-2019

Quatre sessions rythment l'année musicale de l'orchestre.  

Voici le programme pour 2018-2019..!

- SESSION #30 - AUTOMNE 2018 -

sous la direction de Laëtitia Trouvé

PROGRAMME
 

Maurice Ravel

 Concerto pour la main gauche

 

Sur commande de Paul Wittgenstein, pianiste amputé lors de la Première Guerre Mondiale, Maurice Ravel se lance le défi d'écrire un concerto pour piano pour la seule main gauche. Pleine d'astuces et de virtuosité dans son écriture, cette œuvre témoigne du courage et de la force de l’homme toujours prêt à dépasser ses limites.

Richard Strauss

 Mort et Transfiguration, op.24

Comment se représenter la Mort ? Richard Strauss, dans son poème symphonique Mort et Transfiguration, propose une représentation musicale des derniers instants d'un homme agonisant, des souffrances endurées au cours de l’existence et de la délivrance atteinte dans la mort.

Albéric Magnard

 Hymne à la justice, op.9

L'Hymne à la justice est une œuvre poignante, par laquelle le compositeur s'engage en 1902 à soutenir Émile Zola dans sa lutte en faveur du capitaine Alfred Dreyfus. Le jour de la publication de la lettre  « J'accuse » au Président de la République, Magnard répond en effet au célèbre écrivain : « Vous n'êtes pas seul. On se fera tuer au besoin ! ».

Découvrez Nicolas Royez, notre soliste, en cliquant ici !

https://www.nicolasroyez.com/

 

- SESSION #31 - HIVER 2019 -

sous la direction de Johannes Le Pennec

PROGRAMME
 

Wolfgang Amadeus Mozart

 La Flûte Enchantée, Ouverture

 

Opéra féerique ou message codé, le dernier opéra de Mozart, certainement le plus célèbre et le plus apprécié de tous (enfants comme adultes), est un voyage initiatique au cours duquel lequel les protagonistes Tamino et Papageno traversent des péripéties sombres, mystérieuses et magiques. Son ouverture fait déjà entendre la forte dualité qui traverse toute l’œuvre, entre le bien et le mal, le chaos et l'ordre, la puissance et la légèreté.

Piotr Ilitch Tchaïkovski

 Symphonie n°6, op.74, dite « Pathétique »

Écrite en 1893, la dernière symphonie de Tchaïkovski, également nommée la "Pathétique", est achevée par le compositeur en quelques mois. Il en dirige la création quelques jours avant sa mort. Tchaïkovski utilise un matériau caractéristique de son style musical, mais aussi des formes originales et nouvelles pour une œuvre à programme, dont le "(...) programme reste inconnu de tous, à moins que quelqu'un puisse le deviner".

L'orchestre jouera sous la direction
de Johannes Le Pennec, chef invité

 

- SESSION #32 - PRINTEMPS 2019 -

sous la direction de Laëtitia Trouvé

PROGRAMME
 

Tragédie écrite en cinq actes entre 1591 et 1595 par William Shakespeare et héritée de la tragédie grecque, Roméo et Juliette prend racine dans un ensemble de mythes et histoires remontant à l'Antiquité. De la peinture à la musique, du ballet au cinéma, ce chef-d’œuvre fait l’objet de multiples interprétations et re-créations.

Piotr Ilitch Tchaïkovski

 Roméo et Juliette, Ouverture-Fantaisie

Composée en 1869, puis revisitée en 1870 et 1880, l'Ouverture-Fantaisie Roméo et Juliette de Piotr Ilitch Tchaïkovski ne représente pas la tragédie dans sa totalité. Le compositeur utilise une forme musicale courte lui permettant de développer deux thématiques centrales fortement opposées, la discorde et l'amour, ponctuées fatalement par la mort.

Hector Berlioz

 Roméo et Juliette,

Symphonie dramatique op.17 (extraits)

 

Profondément marqué par une représentation de Roméo et Juliette dans la version remaniée de David Garrick au théâtre de l'Odéon à Paris, Hector Berlioz propose en 1839, sous la forme d'une symphonie dramatique, une œuvre étonnamment novatrice et originale dédiée au violoniste et compositeur Niccolò Paganini et mettant en avant la puissance évocatrice de l'écriture instrumentale et vocale pour relater une histoire sans mise en scène.

 

- SESSION #33 - ETE 2019 -

sous la direction de Laëtitia Trouvé

PROGRAMME
 

Igor Stravinski (1882-1971)

 Petrouchka

Un an après la création de son ballet « L'oiseau de feu », Igor Stravinski fait découvrir au public parisien « Petrouchka ». Cette œuvre est le fruit de la collaboration artistique entre son compositeur et le célèbre chorégraphe Serge de Diaghilev, fondateur de la compagnie de danse des Ballets russes. Mélange entre tradition russe et imagination, l'histoire du pantin Petrouchka est portée par une musique narrative vive, rythmique, aux harmonies et sonorités parfois étonnantes et comiques, interprétée par un orchestre symphonique au grand complet.

 

© Orchestre Les Clés d'Euphonia - 2019

  • White Facebook Icon

sur facebook